Archives de l’auteur

Écureuil roux

ecureuil en train de faire une pause

Écureuil roux – Sciurus vulgaris

La tête et le corps de l’écureuil mesure entre 20 à 30 cm pour une hauteur de 5 à 7 cm. Son poids entre 200 à 500g.

La queue longue et touffue lui sert de balancier.

Les oreilles portent de fins pinceaux de poils en hiver, l’été les oreilles ont les poils courts.

La fourrure varie selon son habitat, son mode de vie et le climat:

Dans les forêts de feuillus et parcs la fourrure est de couleur brun-roux plus ou moins claire en général. Climat plus chaud.

Dans les forêts conifères et sombres la fourrure est de couleur brun-noir ou plus sombre. Climat plus froid et humide.

Le ventre est toujours plus claire.

ecureuil en companie d un gendarme

Habitat et mode de vie de l’écureuil roux.

L’écureuil est principalement diurne. On le trouve dans toutes les forêts, les parcs et jardins publics.

Il est un très bon grimpeur, rapide et très agile. Il peut courir sur un arbre en monté ou en descente sens problème. Faire des sauts d’un bon mètre.

L’écureuil construit son nid avec des feuilles, des écorces, des herbes, des mousses et des branches dans les trous des troncs d’arbre. On peut en trouver dans les branches dans ce cas on reconnaît son nid à celui des oiseaux grâce à l’entrée du nid qui se situe sous le nid.

L’écureuil ne s’endort pas en hiver, il reste actif.

Ecureuil qui monte à un arbre
Ecureuil qui monte à un arbre

La reproduction de l’écureuil.

La reproduction se fait au printemps jusqu’au début de l’été.

Suivant la nourriture on peut avoir deux portées par an.

La femelle prépare plusieurs nids car si elle est dérangée, elle emporte ces petits dans un autre nid.

La période de gestation est de 28 jours.

écureuil allonger sur une branche


L’alimentation de l’écureuil.

L’écureuil se nourrit de tout ce qui lui tombe sous les incisives et dès que la nourriture est en abondance. Il fait des réserves dans les trous, fissures, troncs d’arbres ou trous creusés par lui-même.

La nourriture principale est les noix, les noisettes, les glands, les graines de pin, épicéa et de sapin et autres plantes ainsi que les jeunes pousses. Aussi des baies, des fruits, des petits animaux, des champignons.

Il peut manger des oeufs et oisillons pris dans les nids d’oiseaux mais leurs dommages sont surévalués.

Les prédateurs de l’écureuil.

Les prédateurs principaux de l’écureuil sont la martre, buse, autour des palombes ainsi que la chouette hulotte et du grand-duc.

admin1187

Mimosa

Mimosa en fleur

Nom latin: Acacia déalbata (mimosa d’hiver), Acacia retinodes (mimosa 4 saisons)

Famille: Fabacées – fabaceae

Il existe plus de 1200 espèces dans le monde mais les plus connus sont le mimosa d’hiver et le mimosa 4 saisons. Beaucoup d’espèces sont originaires d’Australie, en Europe, le mimosa a été implanté dans les années 1800.
On les reconnaît facilement lors de leurs floraisons avec des inflorescences composées de fleurs en glomérules.

Le mimosa peut se cultiver facilement en pleine terre sur la Côte d’Azur mais pour les régions où les sols sont calcaires ou argileux, le mimosa n’est pas adapté. Il a besoin de beaucoup de soleil et il apprécie les endroits abrités du vent froid et des gelées.

Le feuillage du mimosa

feuilles et fleurs de mimosa

Le mimosa a des feuilles persistantes, très divisées, finement composées et vertes foncées pour le mimosa d’hiver.
Par contre les feuilles du mimosa des 4 saisons sont simples lancéolées.

Pour les autre espèces les feuillages sont très variés, on peut en avoir sans feuille, avec des épines…

Les fleurs du mimosa

macro photo fleur mimosa
macro photo, fleur de mimosa

Les fleurs du mimosa sont souvent parfumées, la corolle discrète ou même absente mais ce sont grâce aux très nombreuses étamines qui donnent à la plante toute sa splendeur. On dit que les fleurs sont en forme de glomérules (en boules). Sur les nouvelles pousses, les boutons floraux se forment rapidement mais la floraison peut se faire plusieurs mois après.

La floraison peut durer quelques jours à plusieurs semaines suivant les espèces.

Comment cultiver le mimosa?

Le mimosa apprécie les sols léger, acide et drainant. Son système racinaire est de surface.

On peut semer les graines de mimosa: au printemps (avril), 20°c en moyenne, dans un terreau de semis, les recouvrir légèrement (en général on recouvre la graine de deux à trois fois sa hauteur donc pour le mimosa c’est très fin). Tenir humide jusqu’à la germination puis arroser lorsque la terre sèche.

Attention, les mimosas sont souvent greffés par conséquent les futures plantes ne correspondront pas à la plante-mère. On les utilise comme porte-greffe justement.

On peut faire des boutures: en automne mais le résultat est très difficile.

En pleine terre: faire un trou deux à trois plus gros que son système racines. Mettre au fond une couche de sable puis le planter avec un terreau azalée rhododendron. Tassez bien, arrosez et penser à bien le tuteurer.

Le mimosa résiste bien aux sécheresses en pleine terre.

En pot: au moins 40 cm de diamètre pas trop profond, surveiller l’arrosage car en pot le mimosa sera plus sensible aux sécheresses.

La taille: au printemps après la floraison.

admin1187

Pied de mouton

Pied de mouton dans son milieu naturel

Pied de mouton (Hydnum repandum)

Autre nom donné: Hydne commun, langue de vache, hydne sinué, oursin des bois, barba de chèvre, hydne bosselé.

Le pied de mouton est un champignon qui fait partie des plus populaires. On le reconnaît par son chapeau charnu, bosselé, épais de couleur crème à roussâtre pâle et surtout ses aiguillons serrés. Un pied trapu.

Intérêt culinaire: le pied de mouton est un bon comestible même s’il peut parfois être un peut amère.

Bon comestible

Description du pied de mouton

Chapeau du pied de mouton

Chapeau: il est épais, bosselé, diamètre de 5 à 20 cm, souvent soudé aux exemplaire voisins. Il est dur, compacte et cassant. La couleur est blanchâtre à roussâtre pâle.

aiguillons du pied de mouton

Aiguillons: ils sont fragiles, de couleur blancs crème, décurrents.

coupe longitudinale du pied de mouton

Pied: diamètre 1 à 2 cm pour une hauteur de 3 à 8 cm, épais et blanc.

Chair: blanche, elle roussit rapidement au contact de l’air, elle est un peut amère mais diminue à la cuisson.

Habitat du pied de mouton

De juillet à la fin de l’automne lorsque le temps est pluvieux, le pied de mouton se trouve aussi bien sous les feuillus que les conifères, on note une préférence pour les hêtres. Regarder aussi en bordure de clairière dans les forêts.

Comment nettoyer les pieds de mouton

Pour nettoyer les pieds de mouton il faut couper la “racine”, enlever la terre et les feuilles qui peuvent être présent sur le chapeau et le pied. Avec la pointe du couteau, gratter les aiguillons du pied au bord du chapeau (attention les pieds de mouton peuvent tacher les doigts).

Laver les dans de l’eau vinaigrée (pour enlever les larves qui peuvent si trouver).

Comment cuisiner les pieds de mouton

Quelques exemples:

En omelette: couper les champignons en morceaux dans la poêle avec un peu de beurre, persil, poivre. Une fois que les champignons ont rendu leur eau, verser vos oeufs mélangés avec un peu de lait et sel. Cuire votre omelette jusqu’à elle soit baveuse.

Avec les viandes: couper les champignons en morceaux et verser les dans le jus de viande ou sauce, en fin de cuisson

En persillade: couper les champignons en morceaux dans la poêle avec du beurre, ail et persil haché, poivre et sel, (crème pour les gourmands et qui n’on pas peur des calories). Faire cuire les champignons jusqu’à ils ont fini de rendre leur eau.

Comment conserver les pieds de mouton

Il y a plusieurs manières mais à vous de trouver celle qui vous convient car le pied de mouton est champignon qui change suivant le mode de conservation.

Au frigo: on peut le garder deux trois jours.

Au congélateur: en sachets ou dans de l’eau quelque semaine mais il peut devenir caoutchouteux.

Sécher: couper en lamelles et faire sécher sur une grille fine dans un lieu bien aérer mais pas au soleil. Puis les ranger dans des boites hermétiques (conservation un an environ).

Au vinaigre: (surprenant, à l’apéritif cela fait son effet!).

Couper les pieds de mouton en gros morceaux (attention trop avec le sel ça va réduire 4 à 5 fois ça taille), mettre dans un saladier et verser du gros sel dessus (comme des cornichons) pendant deux à cinq heures. Rincer rapidement à l’eau et essuyer bien avec un torchon.

Les mettre dans des petits bocaux avec du thym, coriandre, herbe de provence, basilique, laurier… puis remplir de vinaigre blanc à 6°. Finir par une couche d’huile d’olive par exemple et fermer le couvercle en laissant le moins d’air possible (conservation un an environ).

Pour consommer, vider le bocal dans une passoire, rincer et essuyer. Servir avec des piques, manger nature ou avec de la charcuterie comme des cornichons.

admin1187

Champignons en cours de recherche

Dans cet article nous posterons des photographies de champignons que nous allons travailler un peu plus tard. Ces photographies ont une lettre (si une lettre a un chiffre en plus c’est que la photographie est prise sous un autre angle) , si vous connaissez des renseignements utiles concernant une photographie, donner la lettre de la photographie ainsi que votre renseignement dans les commentaires. Cela nous permettra de travailler plus vite sur nos recherches. On vous remercie de votre participation.

Album Photo
admin1187

vélelle

velelles en gros plan

 

La vélelle (Velella velella)

 

Famille · Porpitidae

Genre · Velella

La vélelle est une colonie de polypes, organisme marin pélagiques, c’est à dire qui vit à la surface de l’eau. La base est de forme aplatie ovale, d’un bleu profond à turquoise, 4 cm de moyenne mais qui peut atteindre un diamètre de 8 cm. La diagonale est surmontée d’une voile triangulaire qui se dresse hors de l’eau pour lui permet de se déplaçant au gré des vents. La direction dérivant est 60° environ par rapport au vent.

Sous la base on trouve un grand nombre de polypes reproducteurs et nourriciers. Dans son milieu on trouve un gros polype nourricier (la bouche), ainsi que des polypes reproducteurs. Au bord on trouve les protecteurs de la colonie (dactylozoïdes) qui possèdent des cellules à vésicules contenant un venin et des tentacules pour capter la nourriture.

Les polypes sont fixés directement sur l’ombrelle ou par des extrémités filamenteux.

La vélelle est la proie d’un mollusque gastéropode (Janthina janthina) et certains poissons.

 

La nourriture de la vélelle

 

La vélelle se nourrit de petits organismes planctoniques: des larves, de petits crustacés, des œufs de poissons, copépodes…

Elle capture avec leurs tentacules urticants et ramènent les proies vers la bouche centrale.

 

La reproduction de la vélelle

 

La reproduction est sexuée, les polypes reproducteurs (gonozoïdes) libèrent directement les gamètes mâles et femelles. Après fécondation, les œufs donnent naissance à des larves ciliées microscopiques. La larve se métamorphose et formation d’un polype qui par bourgeonnement donne une nouvelle colonie qui viendront flotter à la surface devenant vélelles à leur tour.

 

Répartition et habitat de la vélelle

 

Les vélelles évoluent en pleine mer, à la surface de l’eau, sous les latitudes tropicales et subtropicales. Au printemps, on peut en voir s’échouer en masse sur les cotes d’Europe de l’ouest, se qui provoque de forte odeur sur les plages.

Etendu de vélelles dans la mer

admin1187

La poule d’eau

poule d'eau dans l'herbe au bord d'un étant

 

Gallinule poule d’eau (Gallinula chloropus)

 

La poule d’eau mesure de 30 à 35 cm de long et pèse entre 250 à 300 g, le mâle est un peu plus gros que la femelle.
Cet oiseau semble noir avec un peu de blanc sur les côtés mais en étant à côté:

La tête noire avec un bec rouge et jaune à la pointe.

Le bec se prolonge sur le front par une plaque cornée.

Le corps est brun très foncé, le dessous gris cendré.

Les flancs sont foncés avec une série de plumes blanches.

La queue a un triangle de plumes blanches.

Les pattes sont vert-jaune avec un anneau orange rouge en haut des pattes, les doigts sont grands non palmés.

La longévité est d’une moyenne de 11 ans, espèce non menacée.

 

Un oiseau amphibie

 

La poule d’eau se déplace avec la même facilité sur la terre que sur l’élément liquide.

Très discret, cet oiseau est très répandu dans le monde.

On voit souvent la poule d’eau se promener au bord des étangs les lacs et les rivières, elle peut s’en éloigner assez loin pour visiter les prairies, les champs et les jardins.

La poule d’eau est très discrète au bord de petite pièce d’eau comme les mares ou petits étangs.

Sur les grands étendus d’eau comme les lacs, la poule d’eau se montre facilement et peut se laisser approcher sans trop de crainte par les promeneurs.

 

L’alimentation de la poule d’eau

 

La poule d’eau est omnivore.

La poule d’eau est toujours opportuniste en mangeant des petits animaux. Elle mange les mollusques aquatiques (planorbes, limnées…) ou terrestre (escagots, limaces…) ainsi que les têtards, insectes, araignées, vers de terre…

Mais les plantes font majoritairement partie de son régime alimentaire.

Il y a les lentilles d’eau, les graines, les fruits, les jeunes feuilles de joncs, typhas, nénuphar, potamot, renoncule, mûre…

La poule d’eau peut aussi chercher à se ravitailler sans peine dans les mangeoires des poulaillers…

 

Construction et nidification de la poule d’eau

 

Les poules d’eau se reproduisent dans les régions tempérées de mars à juillet.

Les mâles sont les premiers en place, les femelles peuvent être choisies rapidement mais autrement c’est les femelles qui rentrent en compétition.

La femelle arrivé sur le territoire du mâle.

La femelle est accueilli par celui ci par une posture d’intimidation en émettant un son grave tout en mettant le bec dans l’eau.

Au bout de quelque temps, ils nagent et se nourrissent ensemble.

Il suffit de trois à cinq jours pour construire leur nid de 25 cm de moyenne. Le nid est dans la végétation riveraine ou flottante, dans les buissons et parfois dans les arbres.

Pendant la saison, le nid est constamment approvisionné de végétaux verts comme des feuilles de roseaux, Iris, herbes sèches…

Tant que la poule d’eau n’a pas pondu tous les oeufs, elle ne reste pas en permanence dans son nid, les corneilles noires en profitent parfois tout comme le rat gris , la belette…

L’oiseau est donc obligé de faire une autre ponte.

La poule d’eau pond une à deux fois par an de cinq à dix oeufs de 25 gr, de forme ovale d’une moyenne de 43 mm x 31 mm d’une couleur blanche crème tachetée de petits points brun.

La couvaison est à tour de rôle entre le mâle et la femelle. L’incubation est de 19 à 22 jours.

 

Les poussins de la poule d’eau

 

Le poussin est couvert de duvet noir-brun avec des plumes plus clairs sur le dessus , la tête nue rouge avec des reflets rose et bleu.

Le bec et la plaque frontale rouge et les ailes sont nues. Le dessous du poussin est blanc de la queue jusqu’au coup.

Les parents nourrissent les poussins pendant trois à quatre semaines mais ils picorent rapidement tout seuls. Ils restent au nid les premiers jours puis quitte celui-ci pour aller sur une plate-forme végétale.

Le nid pourra être utilisé pour une nouvelle ponte. Les parents leur apprennent à reconnaître les aliments en faisant semblant de picorer et attire les petits qui imitent.

Les jeunes poules d’eau de la première couvée peuvent nourrir les jeunes poussins de la deuxième couvée.

Le poussin prend son plumage entre 40 et 50 jours et prend son indépendance  entre 70 et 80 jours.

 

Le comportement face au danger

 

Les petits face au danger peuvent courir, nager ou plonger et se cacher sous la végétation terrestre ou aquatique.

Les poussins peuvent se cacher sous leurs parents. on a pu constater qu’il peut arriver que les parents prennent les petits dans leur bec et les emmener plus loin.

Les adultes courent sur l’eau tout en battant des ailes et se posent plus loin à la surface de l’étang.

 

Le vol de la poule d’eau

 

Les ailes de la poule d’eau sont courtes, par conséquent, elle ne peut pas planer.

La poule d’eau court quelque mètre puis vol le coup tendu et les pattes le long de la queue (les pattes dépassent la queue).

Elle est obligée de faire de grand virage pour tourner à cause de la queue trop courte.

admin1187